Droit de réponse : la force des fédérations

Récemment, un masseur a publié un article peu élogieux sur les Fédérations Françaises de massage. Voici notre droit de réponse.

Tony Neuman, du réseau communautaire Touch Line, a eu l’idée de créer l’ironique FFMNF : Fédération Française des Masseurs Non Fédérés.

Appel clair et sans ambiguïté à ne pas rejoindre les Fédérations Françaises, les arguments exposés sont, entre autres pseudo-constats :

  • les membres adhérents à une fédération recherchent en fait « un acronyme mystérieux sur leur carte pour confondre leur client et leur donner un air plus crédible, accrédité et professionnel »
  • « les fédérations en France ne sont que de petites associations qui se sont données de grands noms pour se donner des airs d’organisme fédéral reconnu par l’état, ce qui n’est pas le cas »
  • les fédérations « sont toutes en guerre les unes contre les autres, et en concurrence pour vos chèques d’adhésion »
  • « votre appartenance à une fédération n’est pas basée sur la qualité de votre massage ou de votre dévouement à la cause, ni sur votre participation personnelle dans l’organisme »
  • à l’instar « des lady-boy dans les rues de Bangkok … : No Money, No Honey ! »
  • Tony Neuman, dans des propos qui n’engagent que lui évidemment, « pense que ces organismes exploitent votre peur pour vous vendre leurs produits. Leur message est : si vous payez chaque année, vous serez protégés et valorisé… »


Il serait long de citer chaque argument dégradant et manquant d’information exposé dans cette diatribe, mais l’article est aisé à retrouver sur internet.

Nous souhaitions faire valoir notre droit de réponse, et de réaction, à cet article qui, en tant que critique ouverte et directe envers les Fédérations Françaises de Massage : s’adresse donc directement à notre fédération.

Pour ce faire, nous ne critiqueront pas le comportement de Tony Neuman tant il est simple de détruire l’œuvre des autres et de lancer des appels à ne rien faire. Cela est d’autant plus simple lorsque l’on réside et que l’on retire les subsides de ses activités dans un pays (la Suisse) ou la règlementation tolère plus facilement le massage au point de rendre encore plus floues les limites entre cette pratique honorable et la prostitution. Après tout, pourquoi ne pas user à notre tour de généralités ? C’est tellement simple …

Enfonçons nous aussi le clou des mauvais ressentiments en rappelant que Tony Neuman avait souhaité ne pas s’engager aux côtés des fédérations lors des premiers combats portés aux tribunaux Français, par peur de nuire à son image de marque … combats qu’ont mené les fédérations jusqu’à tout récemment et qui permet de reconnaitre le droit d’exercer aux masseurs et aux masseuses en France.

Si les professionnels du massage peuvent exercer aujourd’hui, alors qu’ils étaient systématiquement attaqués il y a encore quelques années : c’est par le dévouement et l’énergie des fédérations, la mise en place de solides protections juridiques et de partenariats sérieux que la Fédération Française du Massage Traditionnel de Relaxation a déployés avec des Assurances et des cabinets juridiques.

Aussi, nous tenons à nous exprimer sur les points suivants :

[1] les membres adhérents cherchent un acronyme mystérieux pour confondre leur client ?

Nous accordons bien plus d’intelligence et de courage à nos Adhérents. Dans une profession qui, jusqu’à il y a peu, faisait l’objet d’attaques systématiques d’une partie du corps médical, qui, face aux articles fumeux des médias entretenant une bien piètre image de ce beau métier : prouver son appartenance à un ensemble de professionnels sérieux est une première aide précieuse.

[2] les fédérations de France sont de petites associations non reconnues de l’Etat ?

C’est vrai. Il est effectivement temps de le remarquer. Mais il est d’autres points communs que partagent ces fédérations avant le fait d‘encaisser des chèques. La majorité a également à cœur de fédérer un réseau suffisant de professionnels pour représenter un poids et une force d’initiative suffisants pour démontrer aux Pouvoirs Publics Français la légitimité de cette profession. Il est clair que l’on ne connait pas l’âpreté d’un tel combat lorsque l’on a pas à le mener … lorsqu’on ne consacre pas des jours entiers et des années à fédérer, regrouper, concevoir, soumettre et revoir des actions concrètes. Nous citerons, par exemple, la certification qualité massage, déployée avec le premier organisme indépendant certificateur mondial. Celle-ci offre une reconnaissance indépendante de la qualité du service que n’apporte pas, par exemple, le coût d’une formation chez Touch Line. Enfin, nous apportons une réponse qualitative vis à vis de la clientèle, des chefs d'entreprise, des dirigeants de spas, hôtels, centres....

[3] les fédérations sont en guerre les unes contre les autres pour les chèques d’adhésion de ses membres ?

Argument simpliste que nous pourrions retourner en avançant à notre tour que cet article n’a que le but de détourner les personnes désirant suivre une formation vers l’appel des sirènes lancé par Tony Neuman … Mais il est vrai que la question du nombre des fédérations se pose … pour les plus sérieuses en tout cas. Comme dans tout métier, toute profession, une part de concurrence peut effectivement exister et, en regardant de près, elle s’exerce entre les deux principales fédérations du métier non pas sur des critères de remise de chèque, mais bien sur des différences fondamentales jusqu’alors incompatibles quant aux choix de défendre notre métier. Il est évident que cet aspect des choses ne facilite pas le sérieux de nos fédérations. Mais là encore, nous reconnaissons en nos membres, et en nos futurs Adhérents, la maturité de reconnaitre l’intérêt de l’une ou de l’autre.

[4] l’appartenance à une fédération n’est pas basée sur la qualité d’un massage ni sur le dévouement à une cause ?

Hé bien si … La Fédération Française du Massage Traditionnel de Relaxation a instauré, depuis sa certification ISO 9001 en 2009, des critères d’adhésion précis qui témoignent directement de la qualité de la prestation délivrée. Quant au dévouement des adhérents à la vie de la fédération, comme dans tout groupement : il y a les membres intéressés et dévoués, et les autres membres ayant d’autres priorités que d’y consacrer un temps minimum. Mais nous pouvons témoigner de l’implication de nos membres au travers des nombreux échanges sur de multiples sujets, des participants à nos enquêtes de satisfactions et d’orientation tous les 6 mois, de remerciements que nous recevons régulièrement pour le support apporté …

[5] comparer les fédérations aux lady-boy de Bangkok …

Au-delà de l’image calomnieuse pour les membres actifs des diverses fédérations Françaises, et de l’utilisation facile de la misère humaine, nous revendiquons la nécessité d’une adhésion payante. Tout comme nous ne mettrons pas en cause les tarifs pratiqués par Touch Line, il apparaît évident que ressources nécessaires à un service ont une nécessité de rémunération. Aucun membre de la Fédération Française du Massage Traditionnel de Relaxation ne touche le moindre subside financier pour les 20 jours (en moyenne) qu’il consacre chaque année à la fédération : en instruction des dossiers, rencontres avec les professionnels et les pouvoirs publics, suivi de la défense des adhérents … et chaque adhérent reçoit, une fois par an, le détail des comptes et investissements de la Fédération.

[6] les fédérations exploitent les peurs des adhérents ?

Une fois encore, c’est considérer de bien piètre manière le libre arbitre des masseurs et masseuses Français. Nous avons à cœur, et les autres fédérations également, de défendre les droits et les intérêts du massage non pas en travaillant à l’hégémonie d’une école en particulier, mais bien en regroupant les professionnels dans une structure indépendante et organisée. Et, si dans une même intention, nous pouvons enrayer comme cela est le cas le long flot des attaques historiques de certaines professions médicales : il n’y a aucune hésitation en la matière, c’est notre devoir ! Nous ne jouons pas sur la peur, comme le fait l’article de Tony Neuman sur la peur d’adhérer à une fédération, mais bien sur la confiance qu’apporte l’adhésion à un ensemble de professionnels pour promouvoir et faire reconnaitre un métier dont nous sommes les premiers à reconnaitre et à vivre l’art et les valeurs.

Nous pourrions ainsi reprendre point par point les accusations que porte Tony Neuman sur l’ensemble des fédérations en France mais nous tenions, finalement, à témoigner de l’inconsistance de tels propos et à la dangerosité d’un appel à empêcher un métier à se fédérer pour les intérêts de ses professionnels.

Il appartiendra à chaque fédération de choisir d’apporter ou non son droit de réponse à cet article calomnieux, mais la Fédération Française du Massage Traditionnel de Relaxation tient à rappeler qu’elle a à cœur de travailler pour le massage et les masseurs, et ses actions le prouvent :
  • la mise en place d’une meilleure assurance aujourd’hui
  • la sélection rigoureuse de ses adhérents, école et praticiens, non pas sur le nombre, mais sur la qualité
  • la veille et l’assistance juridique permanente
  • l’écoute des aspirations de nos adhérents par des enquête de satisfaction et d'orientation tous les 6 mois
  • la certification ISO 9001 qui est reconnue internationalement par un organisme indépendant, ceci faisant de la FFMTR la seule fédération au monde à être certifiée,
  • la création d'une certification de service à la personne (label Qualité Massage) certifié par le LRQA
  • des assemblées générales annuelles décentralisées dans les grandes villes de France pour aller à la rencontre des adhérents …


Et bien d'autres actions en cours et qui ne manqueront pas de faire reconnaître la qualité des praticiens, et tout cela, encore une fois : par des bénévoles ...

Qui peut en dire autant?

Qui peut dire qu'il a œuvré pour la reconnaissance de nos pratiques et de notre métier?

Heureusement, nous sommes bien plus sensibles aux messages de félicitations, d'encouragements, et de remerciements des professionnels du massage, de l'hôtellerie, des Spas, qui unanimement nous félicitent pour le travail effectué …
 
FFMTR
Massage de relaxation
Adhésion
Praticiens et écoles adhérents

© Copyright FFMTR - 2012-2015

16 boulevard Saint Germain
75005 PARIS
Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Mentions légales


Création de site internet
Aurélie Martial