Mise à jour importante de la F.A.Q.

La FFMTR s’investit régulièrement dans la défense des droits de ses adhérents. En revanche, la perception de ces droits évolue ...

Nous avons mis à jour notre F.A.Q. consultable librement sur ce site, notamment la partie : Loi et règlementation.

En effet, de récents retours de nos Adhérents démontrent un déplacement des désagréments « pseudo-juridiques » envers les métiers du massage de relaxation. Aussi, il nous est apparu important de préciser sans ambiguïté ce que dit ou ne dit pas la Loi, le code de santé public et ce qu’en établissent les jurisprudences.

En la matière, voici un résumé de ce que vous pourrez lire dans la F.A.Q. :

  • le massage de relaxation est légal en France et aucune loi aujourd’hui applicable, aucune directive (bien au contraire dans le droit Européen) ou jurisprudence de quelque nature que ce soit n’a, de manière directe ou indirecte, remis ce droit en cause
  • le massage thérapeutique est, sans aucune ambiguïté, de la stricte compétence des masseurs-kinésithérapeutes diplômés
  • le modelage esthétique est, sans aucune ambiguïté, de la stricte compétence des esthéticiennes diplômées
  • la position de la FFMTR est claire : nous demandons à nos adhérentes et adhérents d’user des termes « massage », « masseur », « masseuse » et, pour éviter toute ambiguïté, de préférer les termes « massage de relaxation »


Et :

  • il est illégal aujourd’hui en France d’inquiéter, de menacer, de faire valoir une loi interdisant à un masseur ou une masseuse de relaxation de vivre des rétributions de son métier : il n’en existe aucune
  • il est illégal aujourd’hui en France de refuser à ces mêmes masseurs et masseuses de relaxation de s’inscrire professionnellement et de faire la publicité de leur profession


Les effets de cela sont, notamment :

  • il n’y a pas une seule jurisprudence, dans les procès qui ont été intentés dans les dernières années qui ont dénié le droit d’un masseur ou d’une masseuse de relaxation à exercer son métier du fait de l’usage des termes « massages de relaxation »
  • il demeure encore, malheureusement, des personnes et des professions pour tenter de faire croire le contraire, mais ceci n’est dû qu’à un manque évident d’information claire, intelligente et … vraie
  • nos juristes, nos conseils techniques, nos interventions, continuent à porter des explications et des clarifications là où le manque de faits et d’éléments de jugement laisse part à une désinformation qui nuit gravement à la clientèle du massage de relaxation
 
FFMTR
Massage de relaxation
Adhésion
Praticiens et écoles adhérents

© Copyright FFMTR - 2012-2015

16 boulevard Saint Germain
75005 PARIS
Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Mentions légales


Création de site internet
Aurélie Martial